En AVANT l'EUROPE !

En AVANT l'EUROPE !

Débats européens

Débats européens

Débats & cultures

Débats & cultures

A la rencontre de la Jeunesse

A la rencontre de la Jeunesse

Ensemble l'Ouverture

Ensemble l'Ouverture

En campagne

En campagne

Débats pour l'Europe

Débats pour l'Europe

Conférence des Partis Européens

Conférence des Partis Européens

Une autre Europe

Une autre Europe

Lancement d'EUROPOP

Lancement d'EUROPOP

Dialogues

Dialogues

Partis européens à Paris

Partis européens à Paris

Economie & politique en Méditerranée

Economie & politique en Méditerranée

Diversité & dialogue

Diversité & dialogue

En régions

En régions

Débat sur la fiscalité

Débat sur la fiscalité

Avec Cyril CASTRO

Avec Cyril CASTRO

La France en Europe

La France en Europe

Mouvement humaniste, central, européen & environnemental de la Société civique, EUROPE POPULAIRE est sur tous les fronts de l'actualité. Avec son Président Cyril Benjamin CASTRO, EUROPOP oeuvre en faveur d'une Education réadaptée, un renforcement des Entreprises notamment petites et moyennes, une innovation politique citoyenne autour de l'Entraide et de l'Ecologie intelligente, telle la transition énergétique de croissance. Un cadre européen plus pertinent sera le moteur de ce projet concret et ambitieux !

 Les Rendez-Vous

En Juillet
Conférence sur la Grèce
Débat sur la rétrospective de l'actualité
(avril-juillet 2015)
TV International sur la Mondialisation
Clôture des candidature du Prix du Livre EUROPOP
 
En Juin
Conférence sur les réformes en France
 
En Mai

Conférence sur la France & l'Europe

 

En Mars

Elections départementales

Débat sur la politique anti-terroriste

Débat sur la lutte contre les paradis fiscaux

Débat sur la 6è République

Mise en place des outils d'une politique locale citoyenne

Lancement EUROPE POPULAIRE Grand Est

 

 Février

Lancement d'EUROPE POPULAIRE Grand Ouest

Lancement d'EUROPE POPULAIRE 92

Débat sur l'Euro

Débat sur la défense des PME

Articles & Médias

EUROPE
 

EUROPE POPULAIRE, Parti Européen !

 

Faisant suite au 1er Congrès des Petits et Moyens Partis Européens, organisé à Berlin par Newropeans Magazine le 5 juillet 2014, Cyril CASTRO, Président d'Europe Populaire est intervenu sur plusieurs thèmes, dont la crise en Ukraine, l'économie en Europe, le TIPP, l'élargissement et l'histoire de l'Europe ces 25 dernières années.

En présence des représentants allemands, italiens, espagnols, belges, roumains, français, maltais, portugais et polonais, Cyril CASTRO, Président d'Europe Populaire, a plaidé pour l'unité dans chacun des pays, mais aussi au niveau européen des Petits Partis europhiles.

"Devant les scores importants et prévisibles des anti-européens - notamment extrêmistes et notamment en France, dans mon cher Pays - notre devoir est de s'unir. Il y a maintenant une seule Europhobie : son but est clair, détruire l'Europe et ses 70 ans d'Histoire unique dans l'Humanité et d'effots de chacun ; mais il y a des Fédéralismes, dont les nuances les rendent désorganisés, dispersés voire même concurrents.
Il faut adopter ensemble une démarche plus unitaire avec des têtes nouvelles et considérer que si nous sommes d'accord à 80 %, et en phase sur les thèmes essentiels, on doit aller ensemble à la bataille électorale et s'entraider.


Il y a 3 axes majeurs. Je vous les propose aujourd'hui. Si nous sommes d'accord sur ces points alors marchons main dans la main et posons les bases d'un grand Mouvement, avec Newropeans comme plate-forme de débats :


1) La Citoyenneté européenne : Démocratie, éthique, culture, éducation, développement de l'Erasmus des apprentis, diplôme obtenu avec passage scolaire en immersion dans un autre pays européen obligatoire, Chaîne TV des débats européens, approfondissement européen.
2) La Protection du Citoyen européen : Défense militaire, défense des frontières, traçabilité et exigences alimentaires, niveau sanitaire, les questions d'environnement, plus-values énergétiques des logements, indépendance ouverte de l'Europe.
3) La Prospérité en Europe : Emploi, économie, harmonisation sociale et fiscale, développement des PME, politique industrielle sur l'énergie et le numérique, pôles de recherche européens, Fonds monétaire européen.

Pour être forts, il nous faut aussi penser à mieux se faire entendre par les médias. 25 % des électeurs ( 20 en France ) sont restés muets malgré les actions des candidats, notamment Corinne Lepage à qui il faut ici rendre hommage. Ce devra assurément être le thème de nos prochains débats".

Tels ont été les propos de Cyril CASTRO, approuvés par l'Assemblée réunie.
Le prochain congrès aura lieu fin septembre 2014 à Barcelone.

Cyril CASTRO est Président fondateur d’Europe Populaire, parti humaniste, central et européen. Ancien conseiller national UDI, fiscaliste, diplômé de troisième cycle en finance et gestion d’entreprises, représentant des parents d’élèves, président d’honneur national de la Fédération des Très Petites Entreprises, Professeur en Grandes Ecoles sur l’éthique, l’économie et la Finance, spécialiste en politique et géostratégie, auteur de “Combats Perspectives 2014” (2014). Il parle notamment 4 langues européennes.

 

EUROPE
 

Où sont les partis pro-européens ?

 

Les médias se sont émus du sondage réalisé par OpinionWay « Les Français et l’Europe à 100 jours des Elections Européennes ». Mais de manière étonnante, ils n’ont retenu que le pourcentage élevé des intentions de vote au profit du Front National (20%), et non pas qu’il n’y ait aucun parti pro-européen dans les résultats de ce sondage. Car aucun parti français n’a une position claire prônant une unification politique de l’Europe, et ceci inclut les nouveaux partis issus de la société civile dont on entend – pour certains - tant parler !Depuis 20 ans, la plupart des hommes et des femmes politiques mettent sur le compte de l’Europe les carences, les manquements, les erreurs qui leur incombent. Et savent promptement s’attribuer les mérites, en occultant ce qu’ils doivent à l’Union. On aurait pu naïvement penser que l’UDI serait le conglomérat qui porterait le projet européen en France. Or, il est devenu aussi composite que les autres partis et a perdu toute capacité à assumer ce cap.

Ceci a conduit des femmes et des hommes issus du centre-gauche, des écologistes sincères, du centre, de la droite et de la société civile, à créer Europe Populaire, nouveau parti humaniste, central et européen. Avant la naissance d’Europe Populaire, les mouvements pro-européens n’étaient qu’associatifs et malheureusement incapables de s’entendre et de s’unir. Nous venons de commencer ce travail de rassemblement de toutes les forces résolument pro-européennes en France.

Les associations réellement pro-européennes et porteuses d’un projet concret et cohérent doivent apporter leur pierre à cette démarche et s’investir dès à présent pour prendre leur place au sein d’Europe Populaire. Pour une Europe du Cœur et de la Raison…

 

Pour une Europe fédérée, à 10 Pays, Dans 10 Domaines, opérationnelle dans 10 Ans...

 

On constate pourtant que l’Europe est jugée nécessaire (que pèsera seule notre France en 2025, avec 0,7% des habitants de la planète ?), mais l’Europe angoisse aussi parce qu’on ne sait pas où elle va, où elle nous amène, bien plus encore que pour ce qu’elle est devenue. On lui reproche plus – et justement- le fait qu’elle ne nous défende pas. On lui reproche même, à cause de la lâcheté de quelques politiciens qui refusent d’assumer telle ou telle direction, son caractère anti-démocratique.Europe Populaire défend une Europe efficace et concrète.

A 28, avec des institutions qui sont le fruit non maîtrisé d’une histoire qui s’est accélérée ces 15 dernières années, elle ne peut avancer avec méthode et ambition. Pour avancer il faut se recentrer. Plutôt que des cercles à épicentres mouvants, il convient de préconiser une COMMUNAUTE d’INTEGRATION EUROPEENNE (CIE) à centre unique,

qui pourrait voir greffer et accueillir tel ou tel autre pays correspondant à ses standards d’exigence, à ses besoins et à ses intérêts réciproques, en échange d’une adhésion totale et définitive au projet politique de cette nouvelle CIE.

Promouvoir à court terme une communauté politique de l’Euro comme l’a fait récemment le groupe Eiffel Europe est malheureusement politiquement irréaliste car beaucoup des pays de la zone euro sont aujourd’hui dans une situation trop fragile sur les plans économique, social et politique pour se lancer dans un tel processus. Et les Peuples qui les composent n’y sont sûrement pas tous volontaires. Concentrer tous les efforts des dirigeants politiques européens sur le sauvetage de la zone euro est en fait contreproductif pour la construction européenne comme le note justement François Heisbourg dans son livre La Fin du rêve européen (Stock, 2013), d’autant plus qu’elle a semblé créer des antagonismes où la compréhension mutuelle et le dialogue auraient dû accompagner les efforts de chacun. Il faut convenir d’une intégration graduée mais méthodiquement résolue, notamment dans dix domaines clés d’ici à 2025 : l’environnement et les énergies, la sante, la recherche et l’éducation, l’emploi, la fiscalité, donc le budget, l’industrie des années 2030, l’agriculture et l’alimentation, la politique de défense et la protection effective des frontières y compris dans le domaine des données personnelles et de la lutte contre la cybercriminalité, une politique culturelle et sportive et une citoyenneté européenne. Dans le domaine budgétaire par exemple, une convergence en cinq ans des politiques fiscales, après trois ans de réflexion sur les grands choix d’impôts. Ce rapprochement pourra aboutir à une gouvernance raisonnée et à une politique de la dette solidaire et planifiée. Une politique budgétaire intégrée devra trouver des outils solides d’objectifs, de mise en place et de contrôles, pour accompagner cette convergence essentielle. La CIE est un des éléments du programme d’Europe Populaire, profondément européen (détaillé surwww.europe-populaire.eu). Il est impératif également que les députés européens élus sous la bannière Europe Populaire soient utiles aux Citoyens pendant leur mandat notamment en mettant à leur disposition une bourse d’emplois, de stages et de formations au niveau européen, ainsi qu'une mutualisation plus approfondie dans la recherche.

 

Il est aujourd’hui nécessaire et urgent que tous ceux qui veulent œuvrer pour l’unification politique de l’Europe sachent s’unir voire se fédérer et s’engager pour les élections européennes. Autrement le choix du 25 mai sera entre partis europhobes et partis eurosceptiques. Il faut éviter cette catastrophe historique irréversible en cette année 2014, année cruciale.

FRANCE
 

Il faut rendre le pouvoir aux Français ! par Alexandre Jardin

 

Nous citoyens de Denis Payre, la Nouvelle donne de Pierre Larrouturou, l’Europe populaire de Cyril Castro et tant d’autres moins visibles. Toutes ces initiatives expriment une certaine sincérité, doublée d’une défiance radicale devant l’offre politique traditionnelle. Pour tous ces téméraires, influencer les partis ne sert plus à rien. Ils ne les croient plus capables de remises en question drastiques au moment où le pays s’apprête à entrer dans les grands craquements.

 

Ces entrepreneurs de la politique comptent moins par leur poids électoral que par leur fougue, leurs idées en rupture, riches d’espérances. Là où le schéma étonne, c’est quand, reproduisant les travers des grands partis, certaines de ces initiatives basent leur légitimité sur des noms connus ou des rapports d’experts. A tous ces courageux propulsés hors du néant par nos colères et nos frustrations, nous avons envie de dire de cesser le délire qui consiste à vouloir gouverner sans donner de grand rôle au peuple. On ne garde pas son conjoint si on ne lui offre pas de grand rôle dans notre vie. La fille se barre ! La social-démocratie sans peuple, ça ne marche plus ; cette divagation se termine à 15 % des Français, taille du dernier carré de ceux qui vivent directement du clientélisme.

 

Toutes ces initiatives ne réussiront que si elles rendent au peuple français trois pouvoirs essentiels. Trois pouvoirs qu’il doit exercer lui-même, et dont l’absence génère les frustrations et les tensions que connaît la France d’aujourd’hui !

 

 

ENVIRONNEMENT

 

CITOYENNETE
 
Retrouvez la génèse d'EUROPE POPULAIRE, avec les thèmes
d'environnement, de citoyenneté, et du Coeur d'Europe !
 
Pour commander ce livre, contactez le 06.50.73.91.92

 

ECONOMIE
 
L'emploi, la fiscalité, les PME et TPE, la défense du Small Business
Act français sont les thèmes développés dans cet ouvrage
 
Pour commander ce livre, contactez le 06.50.73.91.92

 

© EUROPE POPULAIRE

Cyril Benjamin CASTRO

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now